Festival_Rouge

Le fond de l’air est rouge un film de Chris Marker

Extraordinaire montage d'archives, ce film culte de Chris Marker retrace l’émergence de la nouvelle gauche dans les années 60 et 70 à travers une série d’événements historiques et retrace la montée puis la retombée des utopies révolutionnaires.
De Lenine à Mao de la guerre du Vietnam à la mort du Che, de Mai 68 au Printemps de Prague, du Watergate au coup d’Etat du Chili, le cinéaste dépeint les luttes idéologiques, les mouvements de protestation et de répression, les espoirs et les échecs d’une génération politique. Surtout, il critique de manière acide les Pouvoirs et écrit la synthèse désenchantée de nombreuses années de militantisme, sans prétendre aucunement à l’exhaustivité et revendiquant à chaque minute la subjectivité de son essai.
Chris Marker propose une lecture de l'histoire à travers un enchaînement d'images dont le sens peu à peu se dévoile.

Durée 3 heures en deux parties
18h30 première partie : les mains fragiles
20 h00 Repas partagé à l’entracte
21h00 deuxième partie : les Mains coupées

Présentation par Yves Rozet, artiste photographe, professeur école d’art

Repas partagé à l'entracte
Entrée libre participation.

Écoutez l'émission radio (56 mn) que nous avons réalisée.
Elle présente Chris Marker et son film Le fond de l'air est rouge et révèle toute la programmation du festival.
Elle sera diffusée sur RDB (Radio des Boutières) le mercredi 28 mars à 20 h et le samedi 7 avril à 11 h 02.
Vous pouvez aussi l'écouter, dès aujourd'hui, sur Youtube en cliquant sur le lien :

https://youtu.be/vCHvhTxLFGs